Publié par Laisser un commentaire

Quel est le meilleur software pour streamer ?

quel est le meilleur software pour streamer

Le streaming en direct est de plus en plus populaire, ce qui conduira à la mise sur le marché d’une grande variété d’outils logiciels de streaming en 2019.

Que vous soyez un créateur de contenu qui ne connaît pas le streaming en direct ou que vous soyez un chef d’entreprise qui utilise le streaming en direct comme principale source de revenus, vous pouvez être sûr qu’il existe une solution adaptée à vos besoins. Mais quelles sont les principales différences entre les options, et comment décider quel logiciel de streaming vous convient le mieux ? C’est pour ça que Twitch-overlay.fr vous propose son guide : quel est le meilleur software pour streamer ? Nous allons essayer de répondre à ces questions.

Voici donc, sans ordre particulier, le meilleur logiciel de streaming en 2019 :

Chacune de ces options logicielles s’accompagne de fonctions de base de diffusion en direct et d’enregistrement. Cela comprend la diffusion en continu RTMP à destination unique, des sources et des mises en page vidéo multiples, la clé chromatique (c’est-à-dire l’écran vert), la commutation en direct et des transitions personnalisées. Cependant, chaque logiciel a ses propres avantages, inconvénients et cas d’utilisation idéaux qu’il est important de prendre en compte avant de faire votre choix.

1. OBS


Open Broadcaster Software (plus communément appelé OBS) Studio est un projet open source puissant qui est construit par une communauté. Les logiciels à source ouverte comme OBS Studio sont gratuits, ce qui en fait un choix populaire pour les streamers en direct soucieux du prix. OBS Studio offre tous les éléments de base du streaming en direct dont vous avez besoin pour créer une superbe émission, mais il ne possède pas les fonctionnalités avancées des logiciels professionnels payants.

Cependant, étant un projet open source, OBS Studio est un projet hautement personnalisable. De nouvelles fonctionnalités et de nouveaux plugins sont publiés en permanence par la communauté des développeurs. Cela signifie que si vous êtes prêt à le bricoler, il y a une quantité impressionnante de fonctionnalités que vous pouvez obtenir d’OBS.

Mais cela signifie aussi qu’il n’y a pas d’équipe d’assistance centralisée pour vous aider en cas de problème. Vous devez être autonome et vous débrouiller par vous-même. Ce n’est généralement pas un problème pour les utilisateurs relativement avertis qui sont capables d’installer et de dépanner de manière autonome, mais les nouveaux utilisateurs peuvent rencontrer des difficultés. Heureusement pour les débutants, il existe sur le web une multitude de guides et de didacticiels vidéo pour les aider.

Prix : Gratuit.

En résumé : Idéal pour les utilisateurs techniques à la recherche d’une solution gratuite ne nécessitant pas de fonctionnalités avancées telles que les décors virtuels, le multistreaming et l’hébergement d’invités.

AvantagesInconvénients
C’est gratuit ! Fonctionne sur Windows, Mac et Linux Hautement personnalisable Fiable (très peu de bugs) Utilisation légère du CPUPas de soutien centralisé (communauté uniquement) Peut être difficile à configurer, surtout pour les débutants Pas de multistreaming

2. Streamlabs OBS

Jusqu’à il y a environ un an, Streamlabs n’était qu’un outil de streaming, utilisé principalement par les joueurs avec un autre logiciel de streaming. Comme un bon pourcentage de joueurs utilisaient Streamlabs avec OBS, il était logique de combiner les deux pour créer un logiciel de streaming vraiment puissant. Ainsi, en janvier 2018, Streamlabs OBS (ou SLOBS) est né. Depuis lors, il a gagné une énorme popularité parmi les streamers joueurs et non joueurs. Tout comme OBS, SLOBS est également open-source.

Streamlabs OBS ressemble beaucoup à OBS Studio, mais avec un design plus élégant et plus convivial. Presque tout ce dont vous avez besoin est regroupé dans le tableau de bord de Streamlabs. De nombreuses fonctionnalités, qui ne pouvaient être accessibles que via des plugins dans OBS Studio, ont été rendues standard dans SLOBS. Il s’agit notamment de widgets sociaux (suivi des dons et des remplaçants, alertes de jeu en temps réel, chatbox, etc.), de milliers de superpositions gratuites, de masques faciaux, de filtres audio, d’un éditeur vidéo et d’autres trucs amusants. SLOBS dispose également d’un meilleur support qu’OBS Studio, avec un dépannage en temps réel et un support Discord en temps réel.

SLOBS est principalement orienté vers les joueurs, ce qui en fait un outil formidable pour le streamer individuel qui veut gagner de l’argent en streaming live. Il offre un encodage intelligent et spécifique au jeu, ce qui se traduit par une utilisation globale du CPU plus faible.

Streamlabs OBS travaille toujours à l’amélioration de son produit. À ce jour, SLOBS est toujours en mode bêta et n’est disponible que sous Windows.

Prix : Gratuit.

Résultat final : La communauté des joueurs s’extasie sur SLOBS. Il est idéal pour ceux qui connaissent bien OBS et Streamlabs. Streamlabs OBS offre tous les outils nécessaires pour passer en direct sur Twitch, YouTube et Facebook Live, développer votre communauté de followers et gérer vos revenus provenant du streaming en direct. En parcourant les forums, nous avons remarqué qu’OBS et SLOBS semblent se battre pour la place de meilleur logiciel de streaming gratuit, et cela se résume généralement à la préférence des utilisateurs.

AvantagesInconvénients
Gratuit Une interface utilisateur simple et conviviale Comprend de nombreuses fonctionnalités pour les créateurs Particulièrement adapté aux joueurs Doucement sur le CPUToujours en version bêta, bogues signalés de temps en temps Windows uniquement (pour l’instant)

3. XSplit

XSplit existe en deux versions : XSplit Broadcaster et XSplit Gamecaster. Les deux versions ont une interface propre et intuitive contenant toutes les fonctionnalités essentielles de diffusion en direct et d’enregistrement. La version Gamecaster est légèrement réduite pour ne contenir que l’essentiel nécessaire à la diffusion des jeux en streaming. XSplit a récemment lancé son outil VCam, qui permet à l’utilisateur de brouiller, remplacer ou supprimer le fond de sa webcam sans utiliser d’écran vert. À notre avis, c’est une fonction très intéressante.

XSplit est un service gratuit, la version gratuite étant assez bien équipée pour le streaming standard. Il présente toutefois certaines limites. Cela comprend les filigranes sur les flux dont la résolution est supérieure à 720p et/ou la fréquence d’images de 30 images par seconde, ainsi que sur les flux qui utilisent la fonction VCam. La version payante vous permet de vous débarrasser des filigranes et d’accéder à des fonctions plus avancées comme le multistreaming.

Les utilisateurs avancés pourraient s’opposer au nombre limité de formats d’enregistrement de XSplit (MP4 et FLV uniquement), mais les utilisateurs plus occasionnels ne s’y intéresseront probablement pas. Il est également important de garder à l’esprit que XSplit n’est disponible que sous Windows, les utilisateurs de Mac devront donc chercher une autre solution.

Contrairement à OBS Studio, XSplit offre un support technique et publie des mises à jour logicielles occasionnelles pour s’assurer que les clients sont équipés des dernières fonctionnalités. Vous pouvez également ajouter facilement des plugins créés par la communauté pour améliorer l’expérience de diffusion en direct (comme la possibilité de surveiller les commentaires de YouTube).

Contrairement à la plupart des autres logiciels, XSplit n’inclut pas de préréglages de configuration pour les destinations de streaming les plus populaires comme YouTube et Twitch. La configuration de XSplit nécessite donc quelques connaissances en matière d’encodage. Si vous n’êtes pas familier avec les débits binaires, les images clés et l’encodage audio, vous aurez certainement des devoirs à faire.

Prix : Gratuit avec les fonctionnalités de base. Premium offre le choix entre un achat unique de 199 $ ou un abonnement mensuel à partir d’environ 4 $ par mois. Consultez leur guide des prix pour plus d’informations.

En résumé : Abordable et facile à utiliser, XSplit est un excellent logiciel de base de diffusion en direct pour les utilisateurs de Windows qui préfèrent l’assistance technique, les mises à jour des fonctionnalités et la personnalisation simple des plugins. Des connaissances de base en matière d’encodage sont requises. Conçu pour la diffusion de jeux en continu.

AvantagesInconvénients
Facile à utiliser et à personnaliser Stable et cohérent Intégration d’applications tierces par le biais de fichiers et d’URL Un bon soutienWindows uniquement Pas de préréglage d’encodage, connaissances de base requises Filigranes sur la version gratuite pour les flux supérieurs à 720p/30 fps Fonctionnalité payante très similaire à celle de l’OBS gratuit Streamlabs

4. Wirecast

Le Wirecast de Telestream est disponible en deux versions, Studio et Pro, dont le prix est fixé à un niveau professionnel. Vous bénéficiez de nombreuses fonctionnalités pour le prix. Cela inclut l’hébergement d’invités sur votre flux, des titres et des graphiques animés en 3D, la capture et l’encodage illimités de sources vidéo et la possibilité de diffuser simultanément sur différents serveurs et plates-formes (aussi appelé multiflux).

La version Pro va encore plus loin, avec un enregistrement ISO haute résolution, des tableaux d’affichage en direct, des décors virtuels en 3D, des rediffusions instantanées, une sortie NDI, encore plus d’invités hébergés sur votre flux, et bien plus encore. Vous pouvez tester toutes les fonctionnalités avec un essai gratuit, bien que Telestream inclue un filigrane Wirecast sur tous les flux et enregistrements que vous faites.

Un autre avantage est que Telestream est une grande entreprise, donc il y a toujours de nouvelles fonctionnalités Wirecast, des mises à jour et des améliorations dans le développement, ainsi qu’un support technique complet. L’assistance Premium est disponible pour un montant supplémentaire de 299 $/an si vous souhaitez être entièrement couvert.

Bien que l’interface Wirecast soit bien conçue, elle peut sembler intimidante au début si vous êtes moins familier avec les logiciels avancés de diffusion en direct. Cependant, certaines fonctionnalités sont intuitives et faciles à maîtriser immédiatement, comme la configuration de plusieurs flux ou l’utilisation du volet de prévisualisation pour mettre une source en file d’attente avant un changement de chaîne. Il est important de noter que Wirecast fonctionne à la fois sur Windows et Mac OS.

Nous avons également constaté que Wirecast 11, en particulier, nécessite beaucoup de ressources, ce dont il faut tenir compte si vous prévoyez d’utiliser votre ordinateur pour d’autres usages que le simple streaming. Et malgré le prix et les fonctionnalités, le streaming 4K n’est pas (encore) officiellement pris en charge. Vous pouvez envisager d’utiliser vMix pour le streaming 4K.

Prix : Essai gratuit de 30 jours, Wirecast Studio – 695 $ (actuellement en vente au prix de 486,50 $*). Wirecast Pro – 995 $ (actuellement en vente au prix de 696,50 $*)

Résultat final : Wirecast est un excellent choix pour la diffusion en direct au niveau professionnel dans des résolutions allant jusqu’à 1080p en utilisant une variété de fonctions avancées.

AvantagesInconvénients
Offre de nombreuses fonctionnalités avancées Fonctionne sur Mac et Windows Mise en page professionnelle/support de qualité Nouvelles fonctionnalités/mises à jour en permanenceResource-intensiveExpensive  

5. vMix

vMix est une solution de streaming en direct de premier plan conçue pour les utilisateurs professionnels. Elle dispose de toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin, telles que les décors virtuels, les superpositions animées, l’accueil d’invités, les effets vidéo en direct, la rediffusion instantanée, et bien d’autres encore. En outre, vMix prend en charge un large éventail d’entrées, notamment les webcams, les DVD, les cartes son, les listes de lecture, le NDI et les caméras PTZ (avec télécommande). Il convient de mentionner que vMix est un choix sonore pour l’encodage 4K.

Le système de tarification différenciée offre des caractéristiques supplémentaires à chaque niveau de prix. Les six forfaits proposés sont les suivants : Basic, Basic HD, SD, HD, 4K et Pro. Ce système peut être considéré comme plus convivial que le système Wirecast puisque vous pouvez choisir de ne payer que ce dont vous avez besoin. La version Basic prend en charge le 1080p et est proposée à un prix abordable de 60 dollars, mais n’offre rien de plus que les solutions similaires et moins chères qui prennent également en charge le 1080p. Pour tirer le meilleur parti de vMix, nous vous recommandons d’explorer les formules avancées, à partir de 350 $ pour la diffusion professionnelle en HD, 700 $ pour la diffusion en 4K et 1 200 $ pour la formule complète contenant toutes les fonctionnalités.

L’interface vMix est conçue pour émuler ce que vous verriez dans un environnement de broadcast professionnel. Mais, comme pour le Wirecast, l’interface peut être trop lourde au début pour les nouveaux utilisateurs. Cependant, vMix offre un support technique complet et rend même les fonctionnalités les plus avancées relativement faciles à apprendre.

vMix offre un essai gratuit, sans filigrane, aux utilisateurs qui souhaitent explorer et tester toutes les fonctionnalités avant d’effectuer un achat. Notez toutefois que vMix est uniquement destiné à Windows. Les utilisateurs de Mac qui recherchent une solution logicielle complète de production en direct à ce niveau devront chercher une autre solution (telle que Wirecast). Il existe cependant certaines solutions de contournement pour ce problème PC-MAC.

Le prix : Prix par niveaux et par fonctionnalités : 60 à 1200 $, essai gratuit de 60 jours sans filigrane.

Résultat final : Idéal pour les utilisateurs de Windows qui cherchent à diffuser en direct et à enregistrer au plus haut niveau possible. Moins idéal pour ceux qui font un changement PiP de base, car vous tirez le meilleur parti de vMix lorsque vous utilisez toutes les fonctionnalités (par exemple, tableau d’affichage virtuel, fonctions de relecture instantanée, contrôle des caméras PTZ, sorties moniteur multiples, contrôle des scripts).

AvantagesInconvénients
Comprend de nombreuses fonctionnalités haut de gamme Un grand soutien Pour une véritable production professionnelleUn investissement Windows uniquement Intimidant pour ceux qui débutent

6. Nvidia Shadowplay

Shadowplay est un outil fourni avec les cartes graphiques Nvidia GeForce. Il est principalement destiné aux joueurs. Sorte de mélange entre matériel et logiciel, Shadowplay encode en utilisant le GPU (unité de traitement graphique) plutôt que le CPU (unité centrale de traitement) utilisé par la plupart des logiciels de streaming. Cela signifie que les performances de l’ordinateur ne sont pratiquement pas affectées, laissant toute la puissance du CPU pour une expérience de jeu exceptionnelle.

Cependant, Shadowplay manque de nombreuses caractéristiques attendues pour la diffusion en direct aujourd’hui : il n’y a pas de superpositions ou de scènes avec des sources multiples. En fait, il ne peut diffuser que l’écran de jeu lui-même. Bien que Shadowplay soit un encodeur très rapide, les joueurs ne sont pas complètement satisfaits de la qualité du streaming de Shadowplay car il a tendance à brouiller certains des détails les plus fins du jeu.

Sidenote : Il existe un moyen d’exploiter l’encodage GPU de Shadowplay et de diffuser le flux avec tous les effets attendus. Shadowplay utilise l’encodeur NvEnc spécial de NVidia, qui est pris en charge par de nombreux programmes de streaming et d’enregistrement, y compris OBS. Cela signifie que vous pouvez utiliser OBS pour le streaming, et utiliser l’encodeur NvEnc pour décharger le CPU.

Shadowplay a été salué comme un excellent enregistreur local. Grâce à un raccourci clavier, les utilisateurs peuvent automatiquement enregistrer les dernières minutes de jeu.

Prix : Gratuit (carte graphique Nvidia obligatoire).

En résumé : Shadowplay est capable de donner un vrai coup de pouce au processeur. Si vous avez un ordinateur plus lent ou si vous avez besoin de toute la puissance de calcul disponible pour d’autres applications exigeantes (en particulier un jeu vidéo), Shadowplay pourrait être la solution. Il est également adapté à l’enregistrement direct du jeu. Si vous disposez d’une carte graphique NVidia, essayez Shadowplay.

AvantagesInconvénients
Les raccourcis permettent de saisir facilement le gameplay Utilise le GPU au lieu du CPU, ce qui signifie que les performances ne sont pas affectées Un excellent outil pour l’enregistrement localDoit être équipé d’une carte graphique Nvidia, qui peut être onéreuse Pas de superposition, d’affichage multisource, de plugins ou d’autres caractéristiques graphiques Un bon streaming uniquement à des débits très élevés

7. Lightstream

Lightstream Studio se positionne comme un studio de streaming en direct puissant et intuitif dans votre navigateur (ils sont “les Google Docs de la production vidéo en direct”, selon leur site web). Vous vous souvenez comment tout se fait dans le nuage maintenant ? Eh bien, c’est exactement comme ça que fonctionne Lightstream Studio. Les sources sont capturées depuis votre ordinateur, mais tout le compositing et l’encodage sont effectués sur les serveurs de Lightstream. Cela signifie bien sûr une utilisation beaucoup moins importante du processeur sur votre machine locale. Lightstream Studio promet une utilisation du CPU beaucoup plus faible que celle d’autres logiciels de streaming avec la même qualité d’image.

Lightstream est un logiciel gratuit basé sur l’informatique en nuage qui offre de nombreuses fonctionnalités, notamment : superposition de couches, hébergement invité, prise en charge native des outils de streaming les plus courants (tels que Streamlabs), changement de scène à distance depuis votre téléphone ou votre tablette, support de chat en direct, etc. Une autre fonctionnalité très intéressante est que tous vos projets, scènes et ressources sont sauvegardés dans le nuage, ce qui vous évite de devoir les reconstruire à chaque fois.

Lightstream Studio sélectionne automatiquement les meilleurs paramètres d’encodage disponibles sur votre ordinateur. Ce logiciel en nuage surveille également la stabilité de votre connexion Internet et ajuste automatiquement le débit binaire pour éviter que votre flux ne soit mis en mémoire tampon.

Prix : Gratuit.

Résultat : Si vous diffusez du streaming en direct lors de vos déplacements, si vous ne disposez pas d’un appareil très puissant ou si vous avez besoin que le processeur de votre ordinateur soit disponible pour d’autres choses, pensez à utiliser Lightstream Studio.

AvantagesInconvénients
Gratuit Navigateur et cloud-based (portable) Simple à utiliser et rapide à mettre en place Utilise moins de CPU Support en direct sur le chatPrincipalement en streaming 720p Les problèmes de son connus Pas trop riche en fonctionnalités, assez basique

Bande passante du réseau

N’oubliez pas de toujours tester la bande passante de votre réseau de téléchargement. Quelle que soit la qualité du logiciel, il ne pourra pas vous aider si vous avez une mauvaise connexion à l’internet. Votre ordinateur est peut-être capable d’envoyer facilement 20 Mbps, mais la vitesse de chargement de votre réseau n’est que de 10 Mbps. Vos spectateurs risquent de subir des pertes d’images et des mises en mémoire tampon. Une bonne règle à retenir est que votre bande passante en amont doit être au moins 1,5 fois supérieure au débit binaire. Trouver le débit binaire parfait en équilibrant la résolution de la diffusion en continu et le débit d’images vient avec la pratique.

Configuration requise pour le logiciel de streaming

Si vous utilisez un logiciel de streaming en direct sur votre ordinateur, vous devrez tenir compte de la configuration requise pour chaque logiciel. La configuration minimale requise est la configuration la plus basse à laquelle la plateforme fonctionnera techniquement, mais vous aurez besoin de ressources supplémentaires si votre ordinateur a d’autres applications et processus fonctionnant en arrière-plan. Nous vous recommandons de toujours dépasser de quelques crans la configuration minimale.

Idéalement, nous vous suggérons d’utiliser du matériel pour compenser le traitement de codage de votre ordinateur. Pour les petites productions en direct utilisant un logiciel de streaming, vous pouvez utiliser une carte de capture AV.io 4K prête à l’emploi pour introduire et aider à encoder vos sources HD. Ou si vous avez besoin de diffuser une seule source HDMI sur YouTube ou Facebook, vous pouvez utiliser un encodeur Webcaster X2 dédié.

Comment choisir un logiciel de streaming : conseils généraux

Il existe de nombreux choix, et cela peut sembler intimidant. Voici quelques conseils généraux à garder à l’esprit lors du choix d’un logiciel de streaming.

  • Dans quelle mesure dépendez-vous de l’assistance technique ? Vous sentez-vous à l’aise pour bricoler le logiciel, configurer les choses par vous-même et chercher des réponses en ligne ? Si oui, envisagez OBS.
  • Combien êtes-vous prêt à investir ?
  • Connaissez-vous bien le streaming ?
  • De quelles fonctionnalités avez-vous vraiment besoin ? Prévoyez-vous de diffuser en continu vers plusieurs destinations, d’inviter des invités à votre flux, d’ajouter des superpositions ? Allez-vous diffuser en direct en 720p ou en 4K ? Soyez attentif à l’ensemble des fonctionnalités du logiciel et ne payez que ce que vous utilisez.
  • Quel est votre principal cas d’utilisation ?
  • La diffusion de jeux vidéo en continu ? Regardez les logiciels XSplit et Streamlabs OBS.
  • Vous venez de commencer ? Jouez avec OBS et les tutoriels en ligne.
  • Vous planifiez des productions professionnelles en direct d’actualités, d’événements sportifs, de concerts, etc. Envisagez le Wirecast et le vMix.
  • Vous vous déplacez beaucoup pour le streaming ? Envisagez Lightstream Studio.
  • Quelle est la puissance de votre matériel actuel ? Si la réponse est “pas très”, envisagez d’investir dans du matériel de streaming.

Pour répondre à la question initiale – quel est le meilleur logiciel de streaming en 2020 ? La réponse dépend de vos besoins en tant que streamer en direct. De nombreux facteurs jouent un rôle dans le choix du logiciel de streaming à utiliser (voir les conseils généraux ci-dessus). Ce qui est idéal pour une personne peut ne pas l’être pour une autre. Nous vous recommandons d’examiner chaque logiciel de streaming en direct en détail et de prendre une décision sur la solution qui vous convient. Profitez des versions d’essai gratuites pour découvrir les fonctionnalités de chaque logiciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *